On aime le glamping pour son côté nature mais aussi pour son côté écologique. En effet, la plupart des hébergements insolites que l’on trouve en France ont été construit dans une logique de développement durable (vous pouvez en apprendre plus sur le concept du glamping ici) et donc la plupart des sites de glamping utilisent différentes techniques pour offrir une expérience unique à leurs visiteurs sans heurter l’environnement . Evidemment selon les endroits, on trouvera plus ou moins d’éléments écologiques.


Pour vous donner une petite idée des équipements que vous pourriez être amené à rencontrer lors d’un séjour de glamping, nous vous proposons une liste non exhaustive des outils et infrastructures les plus souvent rencontrées.

Les toilettes sèches

Les toilettes sèches sont un grand classique du glamping, vous les trouverez un peu partout en France (et à l’étranger). Ce sont simplement des toilettes qui fonctionnent, non pas avec une chasse d’eau et un tout-à-l’égout, mais de la litière biomaîtrisée. Pas une goutte d’eau n’est utilisée dans le processus. Les déchets sont ensuite récupérés et peuvent être utilisés pour faire du compost.


toilettes-sechesCrédit photo: CC/Flickr Guillaume – Evoleos


L’utilisation de produits d’entretien écologiques, notamment dans les spas

Que ce soit pour l’entretien des cabanes ou l’entretien des piscines/spas associés, plutôt que d’utiliser des détergents traditionnels, non écologiques, on donnera la préférence aux produits biodégradables ou même aux “recettes de grand-mère”, qui ont l’avantage de moins nuire à l’environnement et à la santé des visiteurs et des propriétaires.

La récupération de l’eau de pluie

Dans certains sites de glamping, on vous fournit des bouteilles d’eau. Si vous ne les finissez pas entièrement, elles seront utilisées pour arroser le jardin ou les plantes. D’autres récupèrent l’eau de pluie dans une cuve pour ensuite l’utiliser dans le jardin. C’est tout simple mais récupérer l’eau de pluie permet de faire une économie d’eau potable conséquente: plus besoin d’utiliser l’eau du robinet pour arroser le jardin!


pluieCrédit photo: CC/Flickr MolybdenuM 91


L’isolation écologique

Laine de bois, ouate de cellulose, liège, lin, chanvre, laine de bois ou encore laine de mouton, les possibilités sont nombreuses pour isoler sa cabane perchée ou son kota finlandais. Grâce à ces matériaux écologiques, vous serez au chaud cet hiver!

Utilisation de panneaux solaires

Encore une technologie efficace et écologique que l’on trouve dans les sites de glamping! Vous pourrez ainsi profiter tranquillement de votre séjour glamping bien au chaud dans votre cabane après une journée passée à découvrir la région!

 panneaux-solairesCrédit photo: CC/Flickr Alan Levine


Utilisation de lampes LED

Tous les sites de glamping ne disposent pas d’électricité – on vous fournira des lampes torches quand ce n’est pas le cas. Mais dans les cabanes équipées d’électricité, vous trouverez bien souvent des lampes LED, connues pour leur efficacité énergétique et leur longue vie: on utile donc moins d’ampoules pour un éclairage tout aussi efficace.

 lampes-LEDCrédit photo: CC/Flickr Taryn


Dégustation de cuisine locale/régionale

Pas besoin d’importer de loin ou de se fournir au supermarché du coin quand on peut trouver de bons produits chez un producteur local! Bien sûr, l’écologie et le développement durable ne passent pas que par une cabane construite avec des matériaux recyclables. La France a l’avantage d’avoir un terroir riche de produits régionaux délicieux. Sachant cela, les propriétaires des sites de glamping ont développé des partenariats avec les producteurs locaux afin de vous proposer les meilleurs vins et spécialités régionales lors de votre séjour en glamping. De plus, bien souvent ces spécialités sont aussi bio!

 french-foodCrédit photo: Flickr/CC insatiablemunch


Des cabanes construites bois et sans vis

Selon le type de site de glamping dont il est question, développer une construction 100% écologique est plus ou moins faisable. En effet, il est parfois nécessaire d’avoir recours à des matériaux moins “eco-friendly” que d’autres. Dans le cas des cabanes dans les arbres, nous avons cependant relevé qu’un grand nombre de propriétaires avaient décidé de construire leurs cabanes naturellement autour du tronc de vieux chênes de façon à ne pas les abîmer. D’autres ont poussé la logique encore plus loin: leurs cabanes sont construites sans vis! Tout est en bois du sol au plafond. Bien sûr, les équipements ont été vérifés pour ne pas mettre la sécurité des visiteurs en péril.

L’utilisation de mobilier recyclé ou chiné

Une autre manière d’être “eco-friendly” consiste à décorer son hébergement insolite avec des meubles récupérés. En effet, nous avons tous un grenier avec de vieux meubles inutilisés. Plutôt que de s’en débarasser, on peut leur redonner une deuxième vie en les décorant un peu puis en les utilisant dans ses cabanes (ou bulles, ou roulottes…). Cela donne un décor original et inattendu!

Et vous, avez-vous repéré d’autres astuces écologiques lors de vos séjours de glamping en France ou à l’étranger?


Source image de couverture: CC/Flickr Rascal Tinain

Comments

comments