Les meilleures adresses où faire du glamping dans un parc naturel

 

La France regorge d’endroits magnifiques où faire du glamping: montagnes, vallées, gorges…de nombreux choix s’offrent à vous. Mais la France est aussi couverte de parcs régionaux où il est possible de faire du glamping: en roulotte, cabane dans les arbres et bien d’autres encore. Tous construits dans le respect de la nature, en toute simplicité. Nous vous proposons dans cet articles 5 parcs naturels régionaux où faire du glamping et quelques bonnes adresses où y dormir.

 

1- Le parc naturel régional du Vercors

 

Le parc naturel régional du Vercors a été créé en 1970. Il se situe dans le sud de la France sur les département de la Drôme et de l’Isère, couvrant quelques 85 communes. 53 000 habitants y vivent à l’année, répartis entre la vallée de l’Isère et le Diois, tout près du massif du Vercors. C’est l’une des plus grandes réserves de France.

 

parc-regional-du-vercors

Crédit photo: akunamatata

 

La réserve naturelle régional du Vercors est un territoire exceptionnel! C’est la plus grande Réserve de France: elle couvre près de 17 000 hectares! Les Hauts Plateaux bien qu’ayant une présence humaine importante pendant la haute saison touristique est relativement vide le reste de l’année. C’est l’endroit idéal pour pratiquer la randonnée et autres activités en extérieur.

N’oubliez pas d’observer la biodiversité: les centaines d’espèces d’arbres différentes, les espèces animales plus ou moins rares, telles que la chouette chevêchette ou la chouette de Tengmalm.

Sur place, vous remarquerez peu de terrains aménagés ou de chemins balisés: c’est voulu. Afin de protéger la région et de conserver son aspect sauvage, les indications proposées se limitent au minimum. Si vous souhaitez explorer la région mais que vous n’êtes pas sûr de vous, n’hésitez pas à contacter un guide qui saura vous aider.

 

Le-parc-naturel-régional-du-Vercors

Crédit photo: akunamatata

 

Où dormir?

Pour faire du glamping dans ce parc, tentez par exemple les cabanes dans les arbres chez Cabanes Carpat (http://www.cabanes-carpat.fr) pour profiter de la nature encore plus au coeur de la nature, ces cabanes sont l’endroit parfait.

 

2- Le parc naturel régional du Pilat

La région Rhône-Alpes compte 6 parcs naturels régionaux au total (aussi appelé PNR), celui-ci a été labellisé en 1974, c’est le deuxième parc naturel de la région et l’un des premiers établit en France. Il s’étend sur le massif du Pilat, le Massif Central et chevauche les départements de la Loire et du Rhône. Ce parc naturel couvre 47 communes sur 700 km2. C’est l’un des PNR les plus peuplés de France.

 

 

Sur place, on trouve 5 types de paysages très différents: Le Pilat du Gier où vous pourrez admirer les pâtures, les landes et les gorges qui rejoignent la vallée du Gier. Le Haut-Pilat, qui s’étend sur plateau granitique à 1000 mètres d’altitude et où l’on trouve la source de quelques rivières comme la Semène, la Vallée de la Déôme  située sur une longue faille géologique séparant la chaîne des Boutières et le massif du Pilat. Le Piemont Rhodanien qui chevauche la Loire et le Rhône. Les Crêts font référence aux sommets couverts de landes qui culminent au coeur du massif du Pilat, on trouvera sur place une végétation pseudo-alpine, des conditions climatiques rudes et des éboulis rocheux. C’est un paysage typiquement montagnard: vous profiterez de panoramas magnifiques sur le Massif Central et les Alpes.

 

Parc-naturel-régional-du-Pilat

Saint Appolinard (Loire)” by Roi.dagobertOwn work. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

 

Où dormir?

Ici encore, les possibilités de glamping (et de camping d’ailleurs) sont nombreuses, pourquoi ne pas vous laisser tenter par quelques nuits dans des roulottes gitanes? Comme celles-ci: Gitan Roulotte

 

3- Le parc naturel régional du Verdon

Le parc naturel régional du Verdon, c’est 188 000 hectares répartis entre les Alpes-de-Haute-Provence et du Var. Ce parc est constitué de 7 paysages différents: le plateau de Valensole, considéré comme le grenier de la région, il est occupé depuis la période romaine. Le Lac de Sainte Croix, couvrant 2 200 hectares, il a été aménagé en 1974. Le Haut-Var: de vastes plaines et collines avec des forêts. Les Préalpes de Digne qui dominent les gorges du Verdon. Les Préalpes de Castellane sur la rive gauche du Verdon, ici on trouvera principalement les patûres. Les gorges du Verdon, qui sont les gorges les plus profondes d’Europe, allant jusqu’à 700m de profondeur. C’est aussi le lieu le plus touristique de la région.

 

gorges-du-verdon-glamping

Crédit photo: Miguel Virkkunen Carvalho

 

Une fois au parc naturel régional du Verdon, vous aurez la possibilité de profiter d’un grand nombre d’activités encadrées par des professionnels qualifiés. Pour vous en citer quelques unes: circuits en canoë ou kayak avec explications sur la nature environnante, découverte des grottes et barrages des environs ou encore circuits géologiques afin de mieux comprendre les phénomènes rocheux de la région. Il existe de nombreuses visites à faire dans la région et pour sûr, quels que soient vos goûts vous trouverez quelque chose qui vous conviendra. Plus d’informations sur le site du parc régional du Verdon.

 

canoe-gorge-du-verdon

Crédit photo: Mike Slone

 

Où dormir?

Pourquoi ne pas tenter une cabane dans les arbres? Essayez le camping La Beaume, ils disposent d’une cabane perchée où vous passerez une nuit inoubliable!

 

4- Le parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin 

Situé en Basse-Normandie, ce parc régional a été créé en 1991 par un décret ministériel à cause de sa zone humide qui se retrouve couverte par les crues hivernales. Ce parc régional couvre actuellement 150 communes qui ont signé une charte élaborée en partenariat avec les acteurs de la vie locale (appelée la Charte du Parc), celle-ci permet la préservation mais aussi la valorisation du patrimoine culturelle et naturel de la région tout en planifiant son développement économique.

 

marais-cotentin

« FranceNormandieGraignesMaraisCotentin » par Ikmo-nedTravail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

 

Situé au sud de la presqu’île du Corentin, ces marais regorgent d’une faune et d’une flore unique, particulièrement du côté de la Baie des Veys où l’on peut observer différentes espèces d’oiseaux. Le parc lui-même comporte des espaces naturels protégés et des réserves nationales, parmi lesquelles: la réserve naturelle régionale des marais de la Sangsurière et de l’Adriennerie, l’Espace Naturel Sensible des Ponts d’Ouve ou encore la Réserve naturelle nationale de la Tourbière de Mathon. Au sein même des marais, on trouvera des vallées: la Vire, la Taute, la Douve, l’Ay et l’Aure.

Où dormir?

Pour profiter pleinement de la région, restez sur les terres du château de Monfréville et profitez de leurs roulottes. 

 

5- Le parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse

 

Situé à seulement une vingtaine de kilomètres de Paris, le parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse est l’une des principales région rurale autour de l’Île de France. On y trouve d’importants plateaux et des vallées où coulent les rivières Yvette, Rémarde, Mauldre et leurs affluents.

 

chevreuse-chateau

Crédit photo: conseil général des Yvelines

 

Vous apprécierez l’impressionant patrimoine historique de la région: les châteaux, les manoirs, églises et autres constructions féodales. Son territoire est couvert par la forêt de Rambouillet notamment et l’on trouvera aussi de nombreuses exploitations agricoles dans le coin. Ce parc naturel régional est parfait pour les randonnées pédestres. Vous trouverez des nombreux sentiers pédestres vous menant aux abbayes telles que l’Abbaye de Port-Royal des Champs et autres châteaux.

 

chevreuse

Crédit photo: groume/Flickr

 

Où dormir?

Tentez une nuit dans une cahutte sur pilotis toute de bois construite et tout confort, c’est ici.

 

Bien sûr, il existe de nombreux parcs naturels régionaux en France et beaucoup d’entre eux proposent également des sites de glamping. Mais nous aurons l’occasion d’en reparler prochainement!

 

Plus de lecture!

Comments

comments